Dès le plus jeune âge, il est important de familiariser les enfants avec le cabinet dentaire.

Nous conseillons aux parents de venir avec eux (lors d’une séance relativement courte ) afin qu’ils prennent contact avec nous et qu’il s’habituent à cet environnement qui peut leur paraître très « hostile » !

Progressivement, nous pourrons leur proposer de réaliser un léger nettoyage de leurs dents (vers l’âge de 4 ans et demi) à l’aide d’une petite brosse rotative.

Les « vrais » soins peuvent commencer vers l’âge de six ans ; le problème avant cet âge est la difficulté que nous allons rencontrer pour intervenir. Dès lors, il est très important de les voir régulièrement (tous les six mois ) afin de contrôler l’évolution de leur denture. D’autre part, à six ans, lors de l’éruption des premières molaires permanentes ( dents de 6 ans ), nous vous proposerons systématiquement de réaliser sur ces dents des « scellements de sillons » ou « sealants ».

Ces soins consistent à couler, à l’intérieur du sillon des molaires définitives, une résine fluorée qui aura un double effet :

  • - rendre le sillon moins anfractueux et faciliter le brossage,
  • - relarguer du fluor qui protège la dent contre les attaques acides.

Réalisés depuis de très nombreuses années dans les pays nordiques, aux Etats Unis , ou encore en Suisse, ils ont montré depuis longtemps leur grande efficacité. Les premières molaires définitives sont en général les premières à se carier. La mise en place d’un « sealant » et d’un brossage efficace réduit de 65 % la possibilité que cette dent se carie.

D’autre part, il est très important de traiter le plus tôt possible les caries sur les dents lactéales et définitives des jeunes enfants. A cette âge, l’émail est encore immature (c’est-à-dire « poreux ») et la moindre attaque acide peut rapidement se transformer en une carie très importante. D’où la nécessité de venir très régulièrement afin d’intercepter tout problème avant qu’il ne soit trop tard !!

Enfin, il faut savoir qu’un enfant n’a pas, a priori, d’angoisses relatives aux soins dentaires.

Nous recommandons aux parents, pour le bien être de tous (!), de ne pas leur communiquer leur stress éventuel...