La plaque dentaire est une substance blanchâtre qui se dépose à la surface de la dent. Elle est essentiellement constituée de protéines salivaires, d'aliments (sucres), de bactéries et des toxines secrétées par ces dernières. Si elle n’est pas éliminée par un brossage efficace, la plaque dentaire se calcifie au contact de la salive formant le tartre. Le tartre se comporte comme une roche calcaire poreuse, dans laquelle se logent des millions de bactéries. Ces bactéries relarguent des toxines très agressives qui détruisent peu à peu le support osseux des dents.

Les conséquences à long terme d’une accumulation de tartre sont :

  • - une inflammation gingivale qui peut devenir douloureuse,
  • - des saignements de gencive,
  • - une mauvaise haleine ( halitose ),
  • - le déchaussement des dents,
  • - des mobilitées dentaires pouvant se solder par la perte des dents.

Le détartrage se déroule de la manière suivante :

  • - passage des ultrasons qui décollent les cailloux de tartre de la surface des dents,
  • - finition à la curette manuelle de manière à éliminer les dépôts qui n’auraient pas été enlevés par les ultrasons
  • - passage du fil et des brossettes interdentaires,
  • - aéropolissage ; il s’agit de fines particules de bicarbonate de soude en poudre mélangées à de l’eau pulvérisée à la surface des dents ; ceci élimine parfaitement les petites dépôts très adhérents ainsi que les taches laissées par tous les colorants alimentaires (café, thé, vin, cigarette, ......)
  • - polissage à l’aide d’un pâte abrasive permettant de « lisser » l’émail et de retarder la « ré-accroche » du tartre et de la plaque à la surface des dents.
  • Cet acte doit être réalisé de manière régulière (2 fois par an).Dans certains cas, lorsque le détartrage n’a pas été réalisé régulièrement, que votre brossage n’est pas suffisamment efficace et que du tissu de soutien a été perdu (c’est à dire que vos dents se déchaussent), nous serons amenés à vous proposer des curetages (détartrage profond réalisé sous anesthésie ) ou des « lambeaux de widman », destinés à éliminer le tartre et les bactéries sous gingivales.